La température de la cave est un facteur très important pour une bonne conservation du vin. C’est elle
qui permettra un bon vieillissement du vin.

On considère qu’une température de 12-13° est idéale et permettra une évolution parfaite du vin.
Entre 11° et 15° les conditions sont plutôt bonnes. En dessous de 10°, le vin évoluera très peu, alors
qu’au-dessus de 18°, il évoluera plus rapidement ce qui n’est pas un gage de qualité.
Une température constante est aussi un élément important, car des écarts de température vont
modifier la pression dans la bouteille et favoriser un écoulement du vin par le bouchon.

L’hygrométrie

L’hygrométrie est la quantité d’eau présente dans l’air, elle se mesure en pourcentage.
Un taux d’humidité idéal est de 75 %, mais on considère qu’entre 60 % et 90 % les conditions sont de
bonne qualité pour la conservation de vins dans une cave.
Une cave qui n’est pas assez humide va assécher les bouchons qui perdront du volume. De l’air
pourra alors pénétrer dans la bouteille qui provoquera une oxydation du vin et une évolution
précipitée.
Une cave trop humide va favoriser le développement de moisissure sur les étiquettes, mais aussi
entre le bouchon et la capsule et sur les emballages. En dehors de l’aspect esthétique (étiquette
abimée), cette moisissure développera des odeurs indésirables.

Les odeurs

Une bonne cave ne devra pas avoir d’odeurs fortes sous peine d’altérer les arômes et la qualité du
vin. Il est déconseillé de garder des produits de nettoyage ou de la peinture dans votre cave à vins.
Les légumes ou fromages peuvent aussi influencer la conservation de vos vins.

La lumière

Le vin doit être conservé à l’abri de la lumière qui peut se révéler être un ennemi mortel pour le vin.
Les vins blancs et les champagnes y sont plus sensibles et ils peuvent développer ce que l’on appelle
un « goût de lumière » en cas d’exposition prolongée. Trop de lumière va oxyder le vin et développer
des goûts acres. Les vins rouges et les bouteilles plus foncées seront moins sensibles mais mieux
vaut éviter toute source lumineuse surtout si vous souhaitez conserver les vins plusieurs années.

Les vibrations et le bruit

Le vin a besoin de vieillir dans un environnement calme pour évoluer harmonieusement. Evitez donc
la proximité avec des routes passantes, des voies de chemin de fer et même votre machine à laver.